Crédit photo: Cathy Lessard

Anne-marie
bouchard

Anne-Marie Bouchard vit et travaille à Québec. Elle réalise des vidéos depuis 1999 et crée des installations depuis 2001. Elle travaille à partir de cueillettes d’images, de sons, de matériaux récupérés et de données diverses. Depuis que les matériaux électroniques et les logiciels de programmation sont accessibles, elle s’en est appropriée avec joie afin d’expérimenter encore plus avec la couleur, le mouvement et le bruit.

Ses œuvres vidéographiques ont été présentées lors de festivals tels que: Traverse Vidéo de Toulouse, International Film Festival Ireland (Clonmel, Irlande), Festival international du film sur l’art (FIFA, Montréal), Les Instants Vidéo de Marseille (France), Cinema on the Bayou (Louisiane) et San Diego Underground Film Festival (Californie). Ses installations ont été présentées in situ et dans des galeries comme: le CRANE Lab (France), le Studio XX (Montréal), le Grave (Victoriaville), la Galerie WARC (Toronto), ainsi que la galerie du Vidéographe (Montréal).

echos.annemariebouchard@gmail.com

Fabienne
Gosselin

Crédit photo: Francis Laroche

Originaire de la Montérégie, Fabienne Gosselin est titulaire d'une maîtrise en interprétation du piano obtenue à l'Université de Montréal en 2009 sous la supervision de Jimmy Brière. Elle a également participé à plusieurs stages d'interprète: au Centre d'arts d'Orford, où elle s'est produite lors des concerts de la relève, ainsi qu'au Domaine Forget, auprès de Lorraine Vaillancourt et le Nouvel Ensemble Moderne. Elle a également été initiée à la direction d'orchestre par le chef Airat Ichmouratov. Depuis 2012, Fabienne Gosselin agit comme pianiste au sein de l'Ensemble Lunatik, qui se spécialise dans la musique des XXe et XXIe siècles. Elle y a été nommée co­-directrice artistique en 2015. Particulièrement sensible au répertoire contemporain et à la musique de création, elle collabore depuis 2014 avec Erreur de type 27. Installée dans la ville de Québec depuis 2009, elle y enseigne le piano et la théorie musicale, et agit régulièrement comme accompagnatrice, autant en milieu académique que professionnel.

Marie-loup
cotinet

Crédit photo: Frédéric Veilleux

Marie-Loup Cottinet a complété sa maîtrise en musique de chambre à l’Université Laval en 2014 auprès de Ryan Molzan et du quatuor Arthur-Leblanc. La recherche de sonorités au violoncelle est une préoccupation constante que le langage de la musique nouvelle lui permet d’explorer et d’exprimer de manière très personnelle. Dès le baccalauréat, elle s’implique pour la création d’œuvres d’étudiants de la Faculté de musique. Créer du répertoire actuel est, à son avis, un devoir de musicien. Devoir auquel elle prend un plaisir certain en participant à la fondation de l’Ensemble Lunatik en 2009. Marie-Loup Cottinet collabora avec l’Orchestre d’Hommes Orchestre/ Théâtre Rude Ingénierie/ Jacynthe Carrier en 2015 lors du Carrefour International de Théâtre en jouant dans le parcours « Où vas-tu quand tu dors en marchant? ». Le Bureau de l’APA l’amène aussi à se produire un peu partout avec le spectacle La Jeune-Fille et la Mort, depuis 2010 : Montréal, Québec, York (É.U.), Limoges et Nantes (France), Mons (Belgique). Avec Fabienne Gosselin, Marie-Loup créa la musique pour le projet « Écho » de l’artiste en art vidéo Anne-Marie Bouchard. Gérante depuis maintenant 4 ans pour l’Orchestre Symphonique de l’Université Laval, Marie-Loup enseigne également à l’école Anne-Hébert, à La Camaradière et à l’Arquemuse.

CORALIE
MONPERT

Crédit photo: CIDCO, Bataille du Saint-Laurent : Radio-Canada

Coralie Monpert possède un diplôme d’ingénieur en Hydrographie et Océanographie de l’ENSTA Bretagne (Brest, France). Elle possède également un master en géophysique marine de l’Institut Universitaire Européen de la Mer (Brest, France). En 2012, elle obtient son diplôme de plongeur scientifique classe 1B. Au cours de l’année 2014, Coralie Monpert reçoit le titre de docteur en Traitement du Signal et des Images à la suite d’un doctorat en acoustique sous-marine et plus particulièrement dans la détection de la végétation sous-marine par méthodes acoustiques. Elle travaille actuellement comme spécialiste en géomatique marine au sein du Centre Interdisciplinaire de Développement en Cartographie des Océans (Rimouski, Québec).